Wishlist #2 – Pour maman cette fois !

Bonjour Bonjour,

Alors il y a pas longtemps je t’avais préparé la wishlist pour petit-loup, et aujourd’hui voici la mienne ! J’ai un peu mélangé mes « indispensables » de l’hiver avec ma wishlist, car certaines de ses choses sont déjà au chaud chez moi !

Alors ça va être un pêle-mêle de ce qui me plaît ! J’espère ça peut te donner des idées de cadeaux !

MODE


Je pourrais te montrer tout le site internet, vu que pratiquement tout me plaît dans cette marque ! Mais je te fais quand même une mini sélection 🙂  Tu trouveras tout ICI sur le site de Sézane

 


Fait terrible mais vrai, je n’ai pas une seule paire de chaussures chaudes ! Et je vis en Suisse donc ce n’est pas très normal, alors je me dis qu’un bon petit classique ne me ferait pas de mal.

shoes
ICON BOOTS TIMBERLAND

Chaque hiver j’adore me racheter une nouvelle grosse écharpe qui généralement me suit tout l’hiver, et voici la grande gagnante de cette année que je ne lâche déjà plus !

echarpe
ECHARPE OVERSIZE KAKI

Ma veste de l’hiver ! Enfin une veste où je suis au chaud sans avoir l’air d’un énorme sac poubelle!

veste
ANORAK BLEU MANGO

 

MAQUILLAGE / BIEN-ÊTRE

J’en ai pas beaucoup parlé ici, car c’est pas vraiment le thème du blog, mais J’ADOOOOOORE le maquillage, et non je ne me maquille pas comme une voiture volée ! Je te vois venir !

J’aime juste le maquillage, tester les nouveautés, avoir de belles palettes pour les yeux, trouver le fond de teint parfait, et les pinceaux etc. etc.

J’ai une sacrée collection à la maison, et pour moi Sephora c’est le paradis je ne peux jamais en ressortir sans une petite nouveauté ! Voilà maintenant tu connais mon petit péché mignon ! Je n’ai probablement pas assez de peau et de temps pour tout essayer mais je suis contente de les avoir ! J’espère qu’il y en a d’autres comme moi haha


toeva
NUDE SPECTRUM PALETTE – ZOEVA

Pour la petite histoire ces serviettes pour les cheveux sont VRAIMENT efficaces, j’en ai eu pendant longtemps et depuis que je l’ai perdue, je vois la différence, donc voilà un achat qu’il faut que je fasse bientôt ! Le temps de séchage des cheveux est nettement diminué, donc moins de chaleur sur les cheveux ce qui n’est pas plus mal !

SERVIETTE
SERVIETTE CHEVEUX – AQUIS

 

Pour RITUALS c’est un peu comme pour Sézane j’aime TOUT chez eux, mais leur gamme capillaire m’a vraiment plu !

rituals
SHAMPOING RITUALS

 

 

ELECTRONIQUE

Depuis que Petit-Loup est né, me suis retrouvée une passion pour faire des albums photos, imprimer et noter des petits mots ! Je lui ai fait son album de sa première année et m’attaque maintenant à sa deuxième année. Néanmoins, avec mon imprimante à la maison les photos me revenaient  très chères alors j’ai profité du *Black Friday* pour investir dans une imprimante spéciale photos. Je l’ai testée et je dois dire que je suis agréablement surprise ! Facile d’utilisation, plus économique que ce que j’avais avant et pratique :

imprimante
CANON SELPHY

HOME

 

 

J’ai une grande envie de changement, mais ça se fera plus tard donc pour l’instant la seule chose pour la maison qui est dans ma Wishlist c’est une bougie Baobab. Elles ne sont pas données, mais ce qu’elles sentent bon ! On verra si le Père-Noël pensera à moi !

 

bougie
BOUGIE BAOBAB – WHITE RINO

 

Alors voilà, c’était mes derniers achats et envies du moment, sait-on jamais, ça peut aider à trouver l’inspiration pour tes cadeaux, vu que je ne veux pas te stresser mais Noël c’est dans 13 JOURS !

J’espère que tu auras pris du plaisir à découvrir ma Wishlist, et vu que justement je parlais de cadeaux, va vite sur ma page instagram @mamancree j’y fais un concours par semaine pendant le mois de décembre, et celui qui est en cours c’est pour pouvoir créer tes propres bougeoirs en collaboration avec ThinkOutthebox !

A bientôt !

Bisous Bisous

Mylène

 

[ TAG ] Et papa alors ?

Bonjour Bonjour,

En discutant avec mon cher et tendre il me dit sur le ton de la rigolade : tu veux  pas m’interviewer pour ton blog ? Moi :  Mais qu’est-ce que tu racontes ????? Lui : Bah ouais tu pourrais faire un TOUG, un BAG, enfin un TAG quoi…j’ai éclaté de rire et après réflexion, pourquoi pas en fait ?

Sur la blogosphère, nous les mamans on est bien représentées ( j’ai vu quelques papas, qui d’ailleurs ont, la plupart du temps, de magnifiques blog / instagram ), mais on reste en majorité !

Alors un peu dans l’esprit du TAG :Vis ma vie de maman, je lance ce TAG

« Et papa alors ? »

Parce qu’ils ont sûrement aussi pleins de choses à dire et qu’ils sont tout aussi importants que nous 🙂 et que ça peut être assez drôle !


Voici les réponses de mon cher et tendre qui a gentiment accepté d’y répondre ! En même temps il l’a bien cherché 🙂 🙂 

1 – Présente-toi en quelques mots ? Combien d’enfants as-tu ?

Je m’appelle Jeremy, j’ai 27 ans, papa d’un petit garçon de bientôt un an et demi et je travaille dans le social.

2  – Et  papa alors, t’en penses quoi de tout ce monde de mamans blogueuse / instagrameuses etc. ?

Je trouve ça bien, ça permet d’être en lien avec d’autres mamans qui vivent la même réalité que toi. Et que ça répond aussi à ton plaisir d’écrire, alors je suis content pour toi.

2 – Et papa alors, quand-est ce que tu as su que tu voulais avoir un enfant ?

J’ai toujours voulu avoir des enfants, et à 25 ans je me suis senti prêt. J’avais une vie stable, un appartement, la copine, le travail, toutes les conditions étaient réunies pour construire une famille. Pis surtout l’envie de fonder une famille avec toi, tout simplement.

3 – Et papa alors, tu es au travail, au foyer, ou à temps partiel ?

A temps partiel, bien heureusement, j’ai la chance d’avoir congé tous les mardis et c’est du temps précieux passé avec le petit. Si c’était possible, j’aurais même diminué mon temps de travail pour avoir encore plus de temps avec lui.

4 – Et papa alors, as-tu un objet ou quelque chose de symbolique faisant référence à tes enfants ?

J’ai un tatouage qui sont 3 triangles qui se croisent, et qui symbolisent la famille. (Madame a le même en plus petit)

J’ai aussi une plaque offerte par la maman d’amour ( je t’assure c’est lui qui l’a dit  tout seul ) avec la date de naissance du petit.

5 – Et papa alors, as-tu déjà senti ton instinct paternel ?

À partir du moment où je l’ai eu dans les bras. Chaque geste pour lui apporter des soins me paraissait naturel dès le début. Je suis mon instinct quotidiennement pour l’éduquer du mieux que je peux.

6 – Et papa alors, tu voulais combien d’enfant avant d’en avoir ? Est-ce que ça a changé depuis ?

Non ça n’a pas changé, j’en ai toujours voulu au MAXIMUM deux.

7 – Et papa alors, tu penses qu’on parle assez de toi  (papa) en général ou tout tourne trop autour de maman encore de nos jours ?

Clairement tout autour de la maman. Dans l’idée des gens c’est toujours la maman qui s’occupe plus de l’enfant et qui est plus responsable de son éducation. Alors que dans les faits. c’est du 50-50. En Suisse, au niveau de la loi, il n’y a qu’un jour pour le congé paternité, ça montre bien le fossé qu’il y a entre le rôle de mère et de père dans la société.

L’égalité de sexes doit aller dans les deux sens.

congé

8 – Et papa alors, est-ce qu’à un moment tu t’es senti dépassé par les événements dans ta vie de papa ? 

Non pas spécialement. Avec ma formation dans le social, j’ai sûrement quelques outils qui me permettent de ne pas me sentir dépassé.  On a aussi eu de la chance d’avoir un petit loup qui n’a pas de problèmes de santé et qui est adorable, ce qui a dû considérablement simplifier les choses.

9 – Et papa alors, qu’as-tu trouvé le plus difficile dans ce rôle ?

Le sommeil. Dormir moins et devoir se mettre à son rythme à lui et plus à mon rythme. Mais sinon ce n’est que du bonheur !

10 – Et papa alors, t’es plutôt cool ou poule ?

Papa cool-poule.  J’essaie de ne pas me prendre la tête et de prendre les choses comme elles viennent avec le petit. Tout en gardant une grande part de câlins de bisous etc.


J’espère vraiment que ce petit TAG te plaira, et que je vais pouvoir te lire très vite !

Et pour ce petit  TAG et je vais tagguer : @picobulle @plumedemaman @dansmamaisonindienne @maviedemaman_ @hicatherine.blog et @mel_nyn  @leptitblogdenanou @over_the_moon_boxes et toutes celles qui en auront envie  ! Partagez ce TAG à toutes vos copines mamans blogueuses ! J’èspère que vous allez jouer le jeu avec les PAPAS  ! 

Suis-moi sur instagram @mamancree pour voir comment ce TAG sera repris ( du moins je l’espère) 🙂

Bisous Bisous

Mylène

Je travaille….un peu…beaucoup…TROP !

Bonjour, Bonjour !

Je te retrouves aujourd’hui pour te parler de comment j’essaie de concilier mon travail et ma vie de maman.

Je suis cheffe de projet dans une entreprise américaine et travaille officiellement à 90% ( 35 heures), je suis en congé le mercredi après-midi,  mais en réalité j’en fais en moyenne 42 à 45 heures.

Quand je suis tombée enceinte, j’ai demandé un 80% ou un 90% sachant que le 80 me serait très probablement refusé car être absente une journée entière avec mon poste était impossible pour mon employeur. Donc, j’ai finalement eu mon 90% que j’ai quand même obtenu qu’un mois avant de revenir travailler alors que je l’ai demandé en début de grossesse…mais passons.

J’ai pleuré toutes les larmes de mon corps quand mon congé maternité s’est terminé, je ne voulais pas quitter petit-loup. Je suis arrivée au travail avec mon nouveau poste et bah on peut dire que j’ai été directement mise dans le bain. J’ai même pas eu le temps de réfléchir qu’on m’a donné beaucoup de projets.

Pendant ma grossesse, j’ai vraiment trop travaillé, certains jours presque 14 heures et je m’étais promis que quand petit-loup serait arrivé je ne le referai jamais. Mais ça c’était la théorie. Très vite j’ai repris les mauvaises habitudes et je ne voyais pas petit-loup de la journée parfois.

Donc voilà, aujourd’hui je continue à faire des horaires pas possibles, à clairement ne pas voir assez mon petit-loup et à me questionner sur mon futur…Ce n’était pas la vie que j’imaginais, j’ai fait un enfant car j’avais envie d’en avoir un, de m’en occuper, et non pas de l’apercevoir entre deux journées de boulot.

Personnellement je trouve que la société n’essaie pas d’aider les femmes qui veulent une carrière, comme si on devait choisir entre avoir un enfant ou une carrière, et pourquoi ?

Pourquoi, on ne nous laisse pas travailler à temps partiel même dans des postes à responsabilité en sachant que cela a été prouvé maintes fois que les employés sont plus engagés, heureux et surtout productifs ?

Pourquoi on se sent coupable de faire des enfants et « d’abandonner » notre employeur pendant plusieurs mois ?

Pourquoi je dois réfléchir avant de faire un enfant « aux conséquences » que ça peut avoir sur mon emploi ?

Je ne t’abandonne pas très cher employeur, je ne te crée pas de problèmes, je fonde ma famille et je te promets je vais revenir, et quand je vais revenir je ne serais pas plus souvent absente, ou moins productive juste parce que je suis MAMAN. Je serais là même employée, sûrement bien plus heureuse si  je pouvais concilier mes deux vies. Par contre, en effet, tu me verras bien moins productive si tu me donnes moins de responsabilités, ou moins de possibilités d’évolution que les autres juste sous prétexte que j’ai un enfant ou que tu penses que je vais remettre ça bientôt.

J’aimerais réellement trouver un meilleur équilibre, car en toute honnêteté j’aime travailler mais surtout je DOIS travailler et tant qu’à faire autant que ce soit agréable et que je me sente épanouie.

La culpabilité est lourde envers petit-loup, mélangée avec un besoin de me sentir utile et surtout une impuissance comme si je n’étais pas capable de tout faire en même temps.

Alors voilà, je regarde et cherche où et à quelle mesure je peux trouver un meilleur équilibre, tout en essayant de suivre mon plan de carrière. Mais je serais prête à changer clairement de voie si cela me permet de trouver ce précieux équilibre que je n’ai pas encore.

Si seulement il faisait moins froid en Finlande ou Suède pour pouvoir voir comment ils appliquent leur méthode de travail là-bas qui sont bien intéressantes. ( En Suède tu as le droit jusqu’à 2 ans de congé maternité à se partager avec le mari bien évidemment !)

Si tu veux tout savoir ce blog fait partie de ma remise en question, j’ai eu besoin de m’arrêter à un moment il y a quelques mois et prendre du recul, et trouver ce qui me faisait du bien et surtout me changerait les idées de cette folie de travail.

Et toi ? Tu travailles, comment ça se passe pour toi  ? Racontes-moi je serais contente de me sentir moins seule dans cette situation !

Bisous Bisous

Mylène

Week-end last minute au Safari de Peaugres !

Bonjour Bonjour,

Aujourd’hui je te retrouve pour un petit article sur le Safari de Peaugres qui se situe à 60km de Lyon. Je t’avoue que je n’avais pas beaucoup d’expérience en « Safari, Zoo etc. » mais celui-ci nous a particulièrement plu alors je voulais partager tout ça avec toi car il y a une partie que tu fais à pied et une autre partie en voiture !

Nous sommes partis un samedi matin de Genève pour rejoindre Peaugres et son Safari. Nous cherchions où allez ce week-end là car nous avions besoin de bouger, et ma belle-soeur nous a soufflé l’idée donc vendredi soir à 23h on décidait de partir le lendemain !

IMG_0819

Arrivés au Safari après environ 2 heures de route, il était l’heure de manger, et je te le dis aussi honnêtement que je le peux, la cantine du Safari est D E G U E U L A S S E ni plus ni moins. On a pris des nuggets frites car c’était ce qui avait l’air le moins pire, et tu ne vas pas me croire mais apparemment on peut louper des frites oui oui. Donc si tu as l’opportunité de manger ailleurs fais-le 🙂

Mis à part cette mise en bouche pas très ragoûtante, on a commencé la visite du parc et là, waaaaaw, que c’est joliiii !

Plus sérieusement j’étais étonnée par la taille du parc et sa diversité d’animaux ! Tout est super bien indiqué et les animaux ont un espace fou ce qui rend la visite bien plus agréable. Dès ton arrivée dans le parc tu as ce magnifique étang et derrière des dizaines et dizaines de flamants roses.

IMG_0822

Ce qui m’a le plus marqué c’est la quantité d’espaces ludiques qu’il y a dans le parc. Il y a devant chaque enclos ou quartier d’une certaine espèce, des jeux / informations pour les enfants. Petit-loup est évidemment bien trop petit, mais il faut dire que nous avons remarqué que les enfants plus grands s’y donnaient à coeur joie.

Chaque couleur correspond à un thème, avec des défis, ou de la pédagogie.

 

Et c’est sur que tu trouveras ton bonheur entre les guépards, girafes, lions, tapirs, chèvres, poules, pingouins, wallabies, koalas, renards, singes et oiseaux en tout genre. Et j’en oublie très certainement pleins d’autres.

Un des petits plus aussi c’est qu’il y a un enclos avec dès chèvres où les enfants peuvent y entrer et caresser les petites biquettes. Des animations quand les rongeurs sont nourris et des specatcles.

Après une bonne heure dans le parc (en sachant que petit-loup n’a que 16 mois et que nous n’avons fait aucun de ces défis etc, donc je pense que tu peux y passer bien plus longtemps que ça), on a pris la voiture pour faire le côté Safari.

Pour la petite anecdote, mon mari me dit ah bah c’est cool le Safari c’est avec notre voiture et je me suis moquée de lui en disant qu’il était fou et que bien-sûr que non ça allait être genre un 4×4 du parc etc…bon bah je n’ai pas fait la maligne longtemps c’était bien dans notre voiture le Safari haha 🙂

Pour le coup, je ne savais pas à quoi m’attendre et là, tu vas rouler encore 1 heure en voiture dans un espace I M M E N S E et tu vas faire un petit tour du monde depuis ta voiture.

Tu commenceras par l’Afrique du Nord, où tu trouveras, chameaux, autruches, hippopotames et girafes au bord de ta fenêtre.

IMG_0883

Ensuite tu partiras en Amérique pour voir des bisons, des ours, et j’en passe.

Et les ours, tu les verras ! C’était incroyable il y en avait des dizaines et ils marchaient tranquillement a littéralement 30 centimètres de ta voiture, c’était si impressionnant.

IMG_0892

Tu dois attendre qu’ils traversent tranquillement la route. Pour petit-loup le Safari voiture était moins intéressant, du moins il avait plus de mal à voir les animaux depuis son siège-auto. Sauf  les ours quand ils passent vraiment juste à côté..mais nous les adultes on était tout contents !

On a même eu la chance de voir des oursons jouer et c’était assez mignon !

 

Finalement, tu finiras en Afrique du Sud pour voir des rhinos, zèbres et j’en passe.

IMG_0886

Je ne te dis pas à quel point on était contents d’y être un week-end d’octobre car il n’y avait pas foule. Particulièrement pour le Safari voiture, je pense que quand il y a du monde ça doit être très désagréable. Tu dois rouler au pas, et évidemment tout le monde s’arrête quelques secondes pour faire des photos, mais bon on a quand même vus quelques personnes qui s’arrêtaient longuement, ou des gens dépasser et faire n’importe quoi, donc j’imagine qu’un dimanche du mois d’août ça doit être moins tranquille.

Alors voilà, après avoir fini le tour en voiture, on est partis sur Lyon, on s’est fait une belle terrasse quelques magasins et une jolie promenade, on a dormi sur place et le lendemain on est rentrés !

C’était un week-end spontané à la dernière minute qui a été magique autant pour petit-loup que pour nous !

J’espère que cet article t’as plu ou t’as donné envie d’aller voir ce Safari, n’hésite pas à laisser tes commentaires, à t’abonner au blog et à aller visiter mon instagram si tu veux avoir de mes nouvelles autrement @mamancree !

Bisous Bisous

Mylène

|Billet d’humeur – Être tata !|

Bonjour Bonjour,

Aujourd’hui je te retrouve pour un petit billet d’humeur.

Je profite de l’anniversaire d’une de mes nièces  – je dis une de mes nièces car j’en ai 4 ! Et une ou un 5ème est en route. Non, non,  je n’ai pas 4 frères et soeurs,  juste un frère, et la soeur de mon mari et à eux deux m’ont gâté de plusieurs princesses.

Quand j’ai su que j’allais être tata pour la première fois, je ne peux même pas exprimer ma joie ; c’était une sur excitation et une surprise magique, je m’en souviens encore comme si c’était hier. Alors quand mon frère m’a annoncé que c’était une fille, joie x1000 – je me suis toujours dit que j’aurais une fille un jour – ( loupé pour le coup, du moins pour l’instant 🙂 ) alors là, on surpassait la sur-excitation, j’ai littéralement sauter dans tous les sens dans mon appartement ! Comme si je n’avais pas eu assez d’émotions, j’ai eu l’honneur d’avoir été demandée d’être sa marraine, alors là, je ne sautait plus, j’ai dû me mettre à pleurer bien évidemment.

J’ai vu ma première nièce quand elle avait quelques semaines car je vivais à l’étranger à l’époque, et comment dire….quand je l’ai rencontré je n’arrivais pas à me rendre compte que c’était la fille de MON frère, MA nièce, et voilà j’étais TATA comme ça d’un coup d’un seul!

La rencontre de la deuxième était différente, il y avait aussi l’attente de savoir si c’était une fille ou un garçon et j’avais peur de ne pas l’aimer autant que la première, mais bon dès que je l’ai vu, j’ai vite compris que mon petit coeur était extensible !

La rencontre de la troisième était une impatience, car on l’a attendu, elle a su se faire désirer, et encore une fois mon petit coeur s’est agrandi pour lui faire une place !

Finalement, la quatrième est née quelques semaines après mon fils et a rendu son arrivée différente des autres, car j’étais une toute jeune maman, et j’étais toute curieuse de la rencontrer et me réjouissait de la proximité qu’elle et mon fils allaient avoir. Et encore une fois hop, petit coeur agrandi!

Et j’ai du mal à me rendre compte qu’un ou une 5ème est en route, je dois avouer que pour mon petit-loup j’espère quand même  un peu  beaucoup que ce soit un garçon, parce que le pauvre quand même, toutes ces nénettes, il va plus savoir quoi en faire !

Enfin voilà, je dois dire que le rôle de tata est pour moi un rôle magique avec une note différente que celle d’être maman.

C’est pas ton enfant, mais tu as l’impression que c’est quand même un petit bout de toi ! Elles sont toujours toujours TOUJOURS contentes de te voir, et toi aussi d’ailleurs ! Avoir la chance de les voir grandir c’est incroyable ! Mais surtout et je parle pour moi, elles m’ont appris ce que c’était d’aimer quelqu’un inconditionnellement. Et ça me l’a fait avec chaque nièce, elles arrivent et hop tu les aimes comme jamais tu pensais pouvoir aimer quelqu’un.

Aujourd’hui, mes petites puces grandissent et je crois que j’ai encore plus de peine qu’avec mon fils, je veux qu’elles restent petites toujours ! Je le répète sans cesse et la plus grande m’a déjà demandé: tata pourquoi tu dis toujours que tu veux pas que je grandisse ? Du coup, je lui dis que comme ça je peux toujours la porter et que je veux pas qu’un jour elle soit plus grande que moi, parce que je pourrais plus la porter  et que ça va beaucoup trop me manquer !

image

Alors voilà, aujourd’hui c’est l’anniversaire de l’une d’entre elles et c’est un peu une petite déclaration d’amour à toutes les quatre, peut-êtres qu’elles liront ça un jour qui sait ?

Ce que je peux dire c’est qu’à chaque fois que j’entends « tataaaaaaaaaaa » « tataaaaaaaaaaaa » mon coeur se sert et j’ai l’impression qu’il va exploser !

Alors merci mes petites nièces d’amour de remplir ma vie d’autant de bonheur !

Et toi, tu es tata ? Hésite pas à me raconter comment tu vis ce rôle !

Bisous Bisous

Mylène

 

 

 

Parler deux langues à son enfant !

Bonjour Bonjour,

Aujourd’hui je te retrouve pour un thème qui me tient tout particulièrement à coeur !

Parler deux langues à son enfant !

La théorie

Je suis d’origine portugaise, mais née en Suisse donc parler deux langues a toujours fait partie de ma vie. Mes parents ne parlaient que portugais à la maison, et le français est venu plus tard grâce à mon frère de 8 ans mon aîné et bien-sûr à l’école.

Quand je suis tombée enceinte il était pour moi évident de vouloir que mon enfant parle ma langue maternelle. Néanmoins, le papa étant Suisse et ne parlant que le français je me suis vite rendue compte que ça n’allait pas être si simple, vu que le portugais serait sa langue minoritaire.

Tout d’abord, je voulais trouver une nounou portugaise, je me suis dit au moins ça fera toujours deux jours par semaine où il entendra du portugais ! Et on a eu de la chance on en a trouvé une super !

Ensuite, je me suis dit, bah c’est facile tu ne lui parleras exclusivement qu’en portugais, enfin ça c’était la théorie……

La pratique

Petit-loup est arrivé et ce n’était pas si simple tout au début de lui parler portugais – déjà parce que c’est un monologue qu’on fait avec nos enfants au début, donc français portugais anglais, peu importe ça reste un monologue – et surtout car je trouvais bizarre de dire quelque chose à mon enfant et qu’autour de moi personne ne comprenne ce que je lui dise ! Je trouvais ça limite malpoli.

Néanmoins, grâce à mon mari qui trouve vraiment chouette que je lui parle en portugais, (et à qui ça ne dérange pas de ne pas comprendre chaque mot que je dis à petit-loup) j’ai tenu bon, et je dois dire que maintenant depuis qu’il a environ 10 mois, je ne lui parle qu’en portugais (bon ok parfois je dis encore des mots en français, du genre raton-laveur ou céleri que je ne connais pas en portugais – Honte à moi !)Et d’ailleurs je suis assez contente que certains de ces premiers mots soient des mots en portugais !

Quelle joie quand je l’entends dire « Papiii » « Papiiii » qui est le diminutif de « Papinha » – qui veut dire purée pour bébé mais que j’utilise pour dire nourriture en général.

Ou encore « pé » pour pied ou Olaaaa pour dire bonjour. Je te rassure, il dit aussi « Maarcii » et quelque chose qui rassemble à au revoir.

Pour m’aider, j’ai acheté pas mal de livres en portugais, et je lui chante des chansons qu’en portugais également! Maintenant même Papa chantonne en portugais c’est adorablement drôle !

Avoir deux langues est un atout dans la vie, et pour tous les gens qui auraient peur que ça ralentisse le développement du langage, les études ont prouvé qu’il n’en était rien, bien au contraire.

Quelques petits conseils pour parler une deuxième langue à son enfant


Adresse-toi à ton enfant dans ta langue maternelle et uniquement dans ta langue maternelle. Quand tu joues, quand tu le changes, quand tu lui lis un livre. Autant que possible ne lui parle que dans ta langue maternelle


Multiplie les occasions où ton enfant va entendre la langue minoritaire, afin d’être sûr qu’en plus de la comprendre il la parlera également ! En trouvant une nounou ou des gens autour de toi qui parlent la langue également.


Sois très positif autour de cette langue minoritaire pour lui donner envie de la parler. Vu qu’il sera confronté à la langue majoritaire il va l’associer ça avec des amis, des gens et il se peut qu’il rejette la langue minoritaire pour ressembler aux autres.

Petites infos intéressantes:

Après 7 ans le cerveau de l’enfant a atteint un seuil de maturation qui ne lui permet plus d’apprendre une langue de façon intuitive.


Il est normal qu’un enfant jusqu’à 4 ans confondent les deux langues.


Il est courant que l’enfant n’apprenne pas les deux langues de la même manière. Il aura peut-être plus de vocabulaire dans une, et une grammaire meilleure dans l’autre.

Erreurs à éviter

Je sais tu es un parent parfait et tu ne fais pas d’erreurs, mais bon dans le doute on les laisse là quand même ! 

Rire de lui – il est normal qu’il fasse des erreurs et qu’elles soient drôles, mais il ne faut pas lui donner l’impression qu’on se moque ! ( Par contre se moquer de l’autre parent qui essaie de parler la langue minoritaire, on y va à fond 🙂 )


Le tester  – il n’est pas la pour passer un examen, il faut que ce soit fait dans la joie et la bonne-humeur, et surtout à son rythme !


Le forcer et je pense que c’est une partie difficile – parfois il va refuser de parler la langue minoritaire et il va falloir respecter, tout en continuant à lui proposer cette langue. Je pense que si ça m’arrive je serai frustrée mais bon ça peut être des passades et en persévérant ça reviendra peut-être.


Alors voilà, je pense que je lui rends service pour plus tard – personnellement ça m’a rendu service d’avoir deux langues d’entrée de jeu – mais surtout j’aime un peu très égoïstement, avoir ce petit jardin secret car on parle dans notre langue rien qu’à nous. J’espère vraiment qu’il la parlera, mais s’il la comprend bien je serais déjà très heureuse !

Et toi, tu lui parles en quelle langue à ton enfant ? Dis-le moi dans les commentaires si tu as une expérience bilingue à la maison également j’aimerais savoir comment ça se passe pour toi !

J’espère que l’article t’aura plu et n’hésite pas à t’abonner pour recevoir mes nouveaux articles et à faire un tour sur mon instagram pour d’autres type d’aventures : @mamancree

Bisous Bisous

Mylène

Les chaussures pour bébé, c’est pas le pied !

Bonjour bonjour !

Et si on parlait de chaussures aujourd’hui ? Et non je ne vais pas te faire ma sélection Sarenza du moment, mais parler de chaussures de bébé.

Parce que sérieusement est-ce qu’on peut juste tout arrêter et vraiment réfléchir à ça ?

Vas-y….réfléchis-y-……….c’est bon ? Ok alors on continue !

Bien évidemment pour tous les non parents qui me lisent je les entends déjà dire : hein ? Mais pourquoi un article sur des chaussures, et pourquoi je dois y réfléchir? C’est simple tu vas en magasin et tu en achète une paire et c’est tout…comme pour tout le monde !

Et maintenant tous les parents avec moi à l’unisson : HAHAHAHAHAHA si seulement c’était si simple !

Et ben figures-toi, que NON c’est pas si facile de trouver chaussure à son pied (dans sa vie), mais surtout pour lui, ton bébé. Tu sais ce petit être qui ne marche pas encore mais que tu veux chausser parce que quand même un bébé pieds nu en été…ça passe, mais au mois de février tu fais comment ?

Alors je vais te diviser ça en plusieurs catégories :

  1. Bébé 0-9 mois

Donc pour nos petits nourrissons –appelons ça plutôt des chaussons– ils ne se mettent pas encore debout et tu lui mets des petits chaussons roses à pompons, ou gris avec une petite souris juste pour qu’il soit encore plus chou !

Mais est-ce que tu as réussi à les lui enfiler ? Mieux encore, est-ce qu’une fois que ton bébé a trouvé ses pieds il les a gardés ?

Avant ses 4 mois Petit-Loup était toujours pieds-nu, vu qu’il est né en juin c’était bien pratique et ensuite il a eu plusieurs petits chaussons qu’on lui mettait de temps en temps en sortie. Et je crois j’ai été chanceuse, car il ne les touchait pas et les laissait aux pieds.

IMG_3360

  1. Bébé 9-18mois

Je fais un petit disclaimer : je ne suis pas médecin et toutes mes suggestions sont basées sur mon expérience, et je ne conseille rien en particulier et ne dis pas que quelque chose est mieux qu’une autre, je me base sur des informations lues sur le sujet ! Alors si tu as des doutes, parle à ton pédiatre ou renseigne-toi 🙂

Il y  a 2 écoles : la première qui dit qu’il ne faut pas chausser ton petit bout les trois premiers mois où il commence à marcher car il ne se muscleras pas assez, et l’autre école qui dit que tu peux le chausser par moment dès qu’il se tient debout.

Je te laisserai te renseigner et décider de quel team tu fais partie … Team shoes ou team pas de shoes ? Dis-le moi en commentaires je suis curieuse de savoir !

IMG_6598

Personellement, j’ai fait un peu des deux, pieds-nus en été, et à la maison et en sortie il était parfois chaussé !  Par la suite quand il s’est tenu debout  on a investi dans des petits chaussons faciles à enfiler et beaucoup trop choux qui tenaient bien la cheville ! Et finalement, car Papa est un GRAND FAN d’Adidas, on lui a mis ses premières Adidas.

IMG_8787

Mais bien évidemment une fois qu’il a commencé à marcher, je me suis dit, hum elles sont épaisses les semelles des Adidas quand même, alors je suis allée chez Pom’D’Api pour lui trouver des sandalettes pour l’été de ses 1 an qui lui tenaient bien la cheville et qui avaient une semelle plus souple que les Adidas,  et je dois dire que j’en étais très contente !

IMG_0674

Je pense qu’il est important que nos petits bouts sentent les différences du sol ( moquette, parquet, carrelage, pelouse) mais surtout bien sentir les différences de niveau du sol pour prendre l’équilibre comme il faut.

Quelques chiffres et infos intéressantes trouvés sur parents.fr

Un nourrisson chausse du 12  et on trouve des chaussures dès la pointure 16. Pour les petits, on conseille de choisir une pointure supérieure d’un bon cm à celle du pied. Ainsi les orteils ne se chevauchent pas et le pied a toute la place pour s’étaler.

A 18 mois, les pieds des garçons mesurent la moitié de ce qu’ils feront une fois adultes. Pour les fillettes, c’est à 1 an que cette comparaison se fait. ( Mon dieu petit-loup fera minimum du 44 alors !!! )

Vers 3-4 ans, la démarche adulte est acquise. ( Heureusement  d’ailleurs sinon on ressemblerait tous à des pingouins bourrés dans la rue 🙂 )

La pointure de Bébé se modifie tous les deux mois jusqu’à ses 9 mois puis environ tous les 4 mois.

A partir de 2 ans, le pied gagne 10 mm par an, soit une pointure et demi.

Du coup, voici quelques petites suggestions de boutiques de chaussures qui (à mon sens) sont adaptées pour les petits pieds !

Et je vais sûrement enfoncer une porte ouverte en disant cela mais, pour de vraies bonnes chaussures, il faut mettre un prix. Un peu comme pour nous, des chaussures confortables et adaptées à nos besoins coûtent un certain prix !

Dernier petit conseil et après j’arrête promis, c’est de bien vérifier régulièrement que ton petit-bout n’a pas les orteils tous serrés dans les chaussures. Je pense que mon Petit-loup a dû avoir à un moment des chaussures un peu petites et après il avait toujours le pied tendu et c’était difficile de lui mettre des chaussures.

Petite technique, si toi aussi ton bébé plie le pied ce qui perturbe l’enfilage de chaussures, hésite pas à lui mettre une chaussette fine d’abord, il détendra le pied et ce sera plus simple à enfiler, et après il arrêtera de plier son pied constamment.

Boutiques

Pom d’Api Dès la taille 17 pour sandales, petites bottes etc.

Envie de fraises Petit magasin à Genève, truffé de petites perles, et des petits chaussons super faciles à enfiler pour nos petit-loups!

La marque Easy peasy, en fait des très jolis que vous trouverez en ligne et en boutique aussi !

J’espère que cet article t’a plu, et n’hésite pas à laisser en commentaires tes suggestions, expériences en matière de chaussons / chaussures !

N’oublie pas de t’abonner à mon blog en cliquant sur « s’abonner » et à me suivre sur instagram (@mamancree) si tu veux en voir plus !

Bisous Bisous

Mylène

Billet d’humeur – Petits bonheurs

Bonjour Bonjour,

En ce lundi matin maussade quoi de mieux que nous rappeler des petits bonheurs du quotidien ?

Je pense que tous les parents qui vont me lire pourront se reconnaître ici !0249dd7b5e99d89a9a1052a0e4184b91--simple-pleasures-french-quotes

On peut parler 2 secondes d’à quel point nos petits bouts nous remplissent le coeur ? Ces derniers temps petit-loup ne fait que d’apprendre de nouvelles choses et je peux te dire que mon coeur se sert chaque fois un peu plus quand je le vois évoluer !

Que ce soit les tous premiers mots qu’il dit tant bien que mal : doudou – pied – main – voirvoir (pour au revoir) – !

Ou quand il imite les animaux et aboie comme un tout petit chiot !

Qu’il m’imite quand je me maquille !

Qu’il commence à essayer, je dis bien essayer de chanter !

Bref, tout ça pour dire que oui c’est lundi, oui il pleut, oui il faut bosser, mais est-ce que toi et moi on arrive à trouver des petits bonheurs qui nous rendent le début de semaine plus facile ?

Allez, j’attends tes commentaires, dis moi quels sont tes petits bonheurs rien qu’à toi…tu verras ton lundi sera sûrement plus facile après y avoir réfléchis !

Bonne journée et bonne semaine !

Bisous Bisous

Mylène

[TAG] – Vis ma vie de Maman

Un petit tag sympa tourne en ce moment dans la blogosphère parentale… et je me suis dit quoi de mieux que ce petit TAG pour qu’on puisse mieux me connaître !? C’est grâce au blog Colombesmum que je l’ai découvert 🙂

Vous êtes tous prêts ? Alors c’est parti !

1. Présente-toi en quelques mots, combien as-tu d’enfants ? Quels sont leurs prénoms ? Quel âge ont-ils ?

Alors je m’appelle Mylène, j’ai 29 ans et je suis cheffe de projet dans une entreprise de technologie et j’ai commencé ce blog quand j’étais en congé maternité ! Ensuite la vie a repris le dessus, et maintenant je reprends le dessus sur la vie 🙂 et je me relance !  J’ai un petit-loup d’amour qui s’appelle Alexis et qui a maintenant 15 mois.

2. Avant de connaître officiellement le sexe de ton enfant, le connaissais-tu déjà au plus profond de toi ?

Alooooors, non ! Je n’ai pas eu cet instinct de JE SAIS que c’est une fille ou un garçon ! Je voulais une fille, rien qu’une fille ! J’ai plusieurs nièces alors je ne m’imaginais pas avoir un garçon…mais je me suis dit « tu veux tellement une fille que tu auras un garçon » alors j’essayais de me préparer psychologiquement ! Je l’ai su très vite au deuxième rendez-vous ! Déception pendant 5 minutes et maintenant je ne pourrais imaginer avoir une fille 🙂

3.Maman au foyer ou maman au travail ?

Maman au travail, maman beaucoup trop au travail ! Je suis à 90% j’ai donc mes mercredis après-midi, mais je fais beaucoup trop d’heures et j’ai un travail qui ne s’arrête jamais donc voilà ! Mais si possible j’aimerais réduire mon temps de travail !

4. As-tu un objet ou quelque chose de symbolique faisant référence à tes enfants qui ne te quitte jamais ?

Un tatouage, ce sont trois triangles c’est un symbole de la famille ! Il y a papa, maman, et petit-loup ! Et j’ai la possibilité de rajouter un trait si bébé 2 il y a !

Sinon j’ai aussi un joli bracelet que le papa m’a offert à la maternité et qui ne m’a JAMAIS quittée depuis que petit-loup est né !

 

5. As-tu déjà vécu une situation où ton instinct de maman a pris le dessus ?

Je crois que oui ! Quand il a été malade les premières fois ou quand tu sais au fond de toi que quelque chose ne va pas ! Mais le plus flagrant pour moi ce furent toutes ces nuits où je me réveillais et environ 2-3minutes après, petit-loup pleurait, comme si je sentais que ça n’allait pas avant même qu’il ne pleure !

6. Fais-tu partie de ces mamans qui ont gardé leur test de grossesse ?

Haha ! Oui, c’est grave ? J’en ai même 3, les 3 que j’ai fait le même jour ! Car mon mari daltonien ne voyait pas la bande sur le premier test alors j’en ai aussi fait un digital pour lui prouver que c’était vrai 🙂

IMG_7387

7. As-tu du mal à te séparer des affaires de tes enfants ?

Alors pas du mal, mais disons que je garde tout pour le moment, au cas-oú pour bébé 2 !

8. Un achat qui te trotte dans la tête depuis quelques temps mais que tu n’as pas encore fait ?

Ohhh s’il y en avait qu’un ! Je suis « folle » comme dit si bien mon mari. Des colis arrivent régulièrement à la maison et j’ai du mal à me contrôler, autant pour petit-loup que pour moi ! Donc il y a toujours un prochain achat qui me trotte dans la tête ! En ce moment c’est la doudoune pour petit-loup de chez Ikks. J’attends les ventes privées pour me ruer dessus !

9. On dit souvent que pour un premier enfant, on a du mal à acheter d’occasion. As-tu réagi différemment pour ton deuxième enfant ?

Je n’ai qu’un enfant donc je ne peux pas dire, j’ai pratiquement tout acheté, sauf 5-6 objets qu’on se prête entre copines mamans ! La première baignoire, le cododo, quelques jouets ! Tout ce qu’on utilise très peu de temps ! On a plutôt investit sur poussette, lit, siège-auto ! Je pense que pour bébé 2 ce sera pareil, mais on verra bien !

10. Un fait marquant depuis la naissance de tes enfants à nous raconter ? Qu’il soit heureux ou un peu moins…

Hum, mon mariage ? Vu que j’ai eu ma demande quand petit-loup avait à peine 2 mois et que le mariage a eu lien en juillet cette année  ? Je pense c’est un fait plutôt marquant 🙂

Sinon je pourrais te dire que toutes les évolutions de petit-loup sont un fait marquant mais ça serait ennuyant !

11. As-tu déjà craqué nerveusement depuis que tu es maman ?

Oui, comme tout le monde non ? Ce serait mentir que de dire l’inverse ! Nuits courtes, pleurs inexplicables etc etc ! Je pense qu’on passe toutes par là !

12. Voulais-tu plusieurs enfants avant d’en avoir ? Ton avis a-t-iil changé depuis ?

J’en voulais 2, et j’en veux toujours 2, mais on verra d’ici là, pour l’instant on profite de petit-loup autant que possible !

 

Voilà j’espère que ce petit TAG t’as plu et que ça t’a permis de me connaître un peu plus !

N’hésite pas à suivre mes aventures en t’abonnant au blog ou en me suivant sur Instagram !

Bisous Bisous

Je veux porter mon bébé… mais comment ?

Enceinte je me voyais déjà être une de ces mamans super à l’aise avec mon bébé en écharpe ! Mais la réalité m’a vite rattrapée…

Écharpe ? Sling ? Porte-bébé ( Babybjorn / Ergobaby / Mandala) ?

Alors j’ai eu la chance de recevoir un sling  de « Je porte mon bébé » et un Baby Bjorn (ancienne génération) à la naissance de petit bout alors j’ai pu testé !

Je me suis directement dirigée vers le sling je trouvais ça pratique, pas de noeud à faire, en plus il est violet alors j’étais ravie. Seulement voilà après une césarienne et un bébé de 3.850kg la sling n’était pas une option pour moi, les nouveau nés se portent uniquement sur le côté avec le sling et pour moi le poids n’était pas assez reparti et cela tirait sur ma cicatrice. En revanche, à la maison, c’est assez pratique pour manger si petit bout était en crise par exemple, rapide à mettre, en position assise je pouvais supporter son poids.

img_1105.jpg
Sling

Par la suite, mon compagnon (qui ne voulait pas entendre parler de quelconque écharpe ou sling) a vite commencé à utiliser le BabyBjorn et il l’a très vite adopté ! Petit bout s’y sentait bien, papa également. Il est aussi facile d’installer le bébé seul. Son plus gros inconvénient serait que s’il fait beau bébé à la tête au soleil et obligation de mettre un chapeau. Pour ma part, je n’étais pas aussi à l’aise que papa pour Babybjorn, j’avais du mal à installer petit bout seule et je n’étais pas convaincue que la position dans laquelle il  était était très bonne pour ses petites hanches.

Baby Bjorn

Et voilà qu’après 7 semaines, j’ai vu une connaissance qui portait sa petite dans un porte bébé de chez Ergobaby et là : Révélation !!! Je voulais à tout prix ce porte bébé qui avait l’air confortable et pour petit bout et pour moi, et mieux encore, il ya meme un bout de tissu qu’on peut cliper pour protéger la tete du soleil. Et il va sans dire que j’ai remarqué de suite que la position du bébé dans ce porte bébé avait l’air bien plus physiologique j’ai donc couru sur le web pour m’en commander un !

Alors voila, ça fait maintenant quelques semaines que j’ai utilisé ergobaby et il a fallu quelques jours à petit bout pour s’y habituer, mais après 2-3 fois je n’ai que des louanges à faire !

Ergobaby

Pour commencer, déjà pour nous, je trouve le poids mieux réparti et on dit merci pour notre petit dos 🙂

Et ce qui est sûr, c’est que la position est nettement meilleure pour le bébé, sur le BabyBjorn les bébés ont les jambes qui « pendouillent », alors que dans l’Ergobaby, le bébé est en position grenouille qui est nettement mieux pour leur hanches !

Alors voilà, personnellement j’ai trouvé mon porte-bébé, qui ne me donne pas trop chaud, qui ne me fais pas mal au dos et que petit bout adore ! Il a aussi 4 positions, donc il sera utilisable sur le long terme, me réjouis de pouvoir porter petit bout sur le dos, ou dos à moi, pour qu’il puisse voir ce qu’il se passe devant lui !

Je serais curieuse d’avoir vos expériences, et vos avis, vu que ceci ne reste que mon avis !

A bientôt et bon portage 🙂