|Billet d’humeur – Être tata !|

Bonjour Bonjour,

Aujourd’hui je te retrouve pour un petit billet d’humeur.

Je profite de l’anniversaire d’une de mes nièces  – je dis une de mes nièces car j’en ai 4 ! Et une ou un 5ème est en route. Non, non,  je n’ai pas 4 frères et soeurs,  juste un frère, et la soeur de mon mari et à eux deux m’ont gâté de plusieurs princesses.

Quand j’ai su que j’allais être tata pour la première fois, je ne peux même pas exprimer ma joie ; c’était une sur excitation et une surprise magique, je m’en souviens encore comme si c’était hier. Alors quand mon frère m’a annoncé que c’était une fille, joie x1000 – je me suis toujours dit que j’aurais une fille un jour – ( loupé pour le coup, du moins pour l’instant 🙂 ) alors là, on surpassait la sur-excitation, j’ai littéralement sauter dans tous les sens dans mon appartement ! Comme si je n’avais pas eu assez d’émotions, j’ai eu l’honneur d’avoir été demandée d’être sa marraine, alors là, je ne sautait plus, j’ai dû me mettre à pleurer bien évidemment.

J’ai vu ma première nièce quand elle avait quelques semaines car je vivais à l’étranger à l’époque, et comment dire….quand je l’ai rencontré je n’arrivais pas à me rendre compte que c’était la fille de MON frère, MA nièce, et voilà j’étais TATA comme ça d’un coup d’un seul!

La rencontre de la deuxième était différente, il y avait aussi l’attente de savoir si c’était une fille ou un garçon et j’avais peur de ne pas l’aimer autant que la première, mais bon dès que je l’ai vu, j’ai vite compris que mon petit coeur était extensible !

La rencontre de la troisième était une impatience, car on l’a attendu, elle a su se faire désirer, et encore une fois mon petit coeur s’est agrandi pour lui faire une place !

Finalement, la quatrième est née quelques semaines après mon fils et a rendu son arrivée différente des autres, car j’étais une toute jeune maman, et j’étais toute curieuse de la rencontrer et me réjouissait de la proximité qu’elle et mon fils allaient avoir. Et encore une fois hop, petit coeur agrandi!

Et j’ai du mal à me rendre compte qu’un ou une 5ème est en route, je dois avouer que pour mon petit-loup j’espère quand même  un peu  beaucoup que ce soit un garçon, parce que le pauvre quand même, toutes ces nénettes, il va plus savoir quoi en faire !

Enfin voilà, je dois dire que le rôle de tata est pour moi un rôle magique avec une note différente que celle d’être maman.

C’est pas ton enfant, mais tu as l’impression que c’est quand même un petit bout de toi ! Elles sont toujours toujours TOUJOURS contentes de te voir, et toi aussi d’ailleurs ! Avoir la chance de les voir grandir c’est incroyable ! Mais surtout et je parle pour moi, elles m’ont appris ce que c’était d’aimer quelqu’un inconditionnellement. Et ça me l’a fait avec chaque nièce, elles arrivent et hop tu les aimes comme jamais tu pensais pouvoir aimer quelqu’un.

Aujourd’hui, mes petites puces grandissent et je crois que j’ai encore plus de peine qu’avec mon fils, je veux qu’elles restent petites toujours ! Je le répète sans cesse et la plus grande m’a déjà demandé: tata pourquoi tu dis toujours que tu veux pas que je grandisse ? Du coup, je lui dis que comme ça je peux toujours la porter et que je veux pas qu’un jour elle soit plus grande que moi, parce que je pourrais plus la porter  et que ça va beaucoup trop me manquer !

image

Alors voilà, aujourd’hui c’est l’anniversaire de l’une d’entre elles et c’est un peu une petite déclaration d’amour à toutes les quatre, peut-êtres qu’elles liront ça un jour qui sait ?

Ce que je peux dire c’est qu’à chaque fois que j’entends « tataaaaaaaaaaa » « tataaaaaaaaaaaa » mon coeur se sert et j’ai l’impression qu’il va exploser !

Alors merci mes petites nièces d’amour de remplir ma vie d’autant de bonheur !

Et toi, tu es tata ? Hésite pas à me raconter comment tu vis ce rôle !

Bisous Bisous

Mylène

 

 

 

Publicités