[TAG] L’enfant que j’étais….

Bonjour bonjour,

Aujourd’hui je te retrouve pour un petit TAG que la blogueuse Picou-Bulle a lancé il y a quelques jours !

D’ailleurs n’hésite pas à aller faire un tour sur son blog il est super ! T’as juste à cliquer sur son petit nom ci-dessus !

C’est vrai que toutes les mamans qui tiennent un blog partagent énormément de leurs enfants alors elle a lancé ce TAG pour qu’on partage un peu plus sur nous et j’ai trouvé ça super !

L’enfant que j’étais était une enfant…

Pipelette, pour ceux qui me connaissent ce n’est pas une surprise vu que je le suis toujours !

J’adoooooooore parler et j’ai un débit assez rapide ce qui fait que je dis beaucoup de choses (probablement pas toujours intéressantes), mais j’adore ça, et ce depuis que je suis en mesure de parler. J’étais aussi assez extravertie je n’ai jamais été timide et adorais aller vers les autres. Sinon j’étais aussi un ange à l’école (comme sur la photo ci-dessous) et un démon à la maison – bon ça c’est ma mère qui le dit je n’ai pas de preuves  🙂 – je veux des preuves Maman!!! – , mais il semblerait que je changeais radicalement d’atittude dès que j’arrivais à la maison !

IMG_0956.PNG

L’enfant que j’étais avait pour jouet préféré…

Beaucoup, beaucoup, beaucoup de Barbies, que je déshabillais. démembrais, coupais les cheveux, bref j’adorais maltraiter les barbies. Il n’y a pas longtemps je m’en suis détachée  et je dois dire que c’était pas beau à voir un vrai carnage !barbie.PNG

L’enfant que j’étais se régalait de…

Chocolat !!!! (Tiens me rends compte que je n’ai pas beaucoup changé en fait, enfin mis à part la maltraitance de Barbie, me suis soignée depuis!)….vers mes 2 ans je chantais toujours « Chaud cacao, chaud chaud chaud chocolat ». J’avais aussi des habitudes un peu bizarres, pour le dîner je prenais une cuillère de soupe, ensuite une cuillère de petit suisse et ensuite un peu d’eau et j’alternais comme ça tout mon repas. Sinon, (encore selon ma mère), j’étais très difficile à table et à part les Kinder je n’aimais pas grand chose…. ( j’ai changé depuis….enfin presque….)

L’enfant que j’étais s’est un jour fait gronder parce que…

j’ai volé dans un magasin. Je n’en suis pas fière mais je me suis laissée porter par les autres copines et dès le premier coup me suis fait prendre, c’était pas très drôle ! Le deuxième exemple auquel je pense c’est quand je voulais un pain au chocolat avant de manger en faisant les courses, et ma tante (bisous tata si tu passes par là) elle me l’a refusé et a obligé mon père à me gronder…donc gros scandale de ma part comme il se doit en petite chipie que j’étais ! Et pour l’anecdote j’en ai voulu à ma tante pendant des années ensuite!

L’enfant que j’étais rêvait de…

Alors j’avoue que c’est une bonne question…je n’ai jamais eu de vocation et je n’étais pas une grande rêveuse, mais je suis passée par les « standards », maîtresse, avocate, maman  – oui oui je t’assure je voulais déjà être maman étant petite – , et à part maman je n’ai réalisé aucun de ces rêves et m’en porte très bien 🙂

J’en ai réalisé bien d’autres que je n’imaginais même pas à cet âge-là.

L’enfant que j’étais lisait…

Alors je ne sais pas si tu connais la série de livres  « Danse », j’adorais lire les aventure de cette petite fille Nina qui était en école de danse classique à Paris, sinon Harry Potter aussi et bien évidemment Max et Lili.

danse.PNG

L’enfant que j’étais trouverait mon moi de maintenant…

sympa, j’espère ! haha

Je crois qu’elle serait fière de moi, car je suis restée assez fidèle à ce que j’étais enfant. Spontanée, sociable, battante, un peu peste (pour pas dire chieuse) encore et surtout PIPELETTE !

Alors voilà, j’espère que ce petit partage assez personnel te fera sourire ( t’as le droit de te moquer ), et si t’es maman blogueuse je me réjouis de lire ton TAG, sinon si t’es juste une maman sans blog – oui oui t’as le droit hein, je te juge pas –hésite pas à commenter ici ou sur mon instagram @mamancree me réjouis de vous lire toutes !

Bisous Bisous

Mylène

Publicités

Je veux porter mon bébé… mais comment ?

Enceinte je me voyais déjà être une de ces mamans super à l’aise avec mon bébé en écharpe ! Mais la réalité m’a vite rattrapée…

Écharpe ? Sling ? Porte-bébé ( Babybjorn / Ergobaby / Mandala) ?

Alors j’ai eu la chance de recevoir un sling  de « Je porte mon bébé » et un Baby Bjorn (ancienne génération) à la naissance de petit bout alors j’ai pu testé !

Je me suis directement dirigée vers le sling je trouvais ça pratique, pas de noeud à faire, en plus il est violet alors j’étais ravie. Seulement voilà après une césarienne et un bébé de 3.850kg la sling n’était pas une option pour moi, les nouveau nés se portent uniquement sur le côté avec le sling et pour moi le poids n’était pas assez reparti et cela tirait sur ma cicatrice. En revanche, à la maison, c’est assez pratique pour manger si petit bout était en crise par exemple, rapide à mettre, en position assise je pouvais supporter son poids.

img_1105.jpg
Sling

Par la suite, mon compagnon (qui ne voulait pas entendre parler de quelconque écharpe ou sling) a vite commencé à utiliser le BabyBjorn et il l’a très vite adopté ! Petit bout s’y sentait bien, papa également. Il est aussi facile d’installer le bébé seul. Son plus gros inconvénient serait que s’il fait beau bébé à la tête au soleil et obligation de mettre un chapeau. Pour ma part, je n’étais pas aussi à l’aise que papa pour Babybjorn, j’avais du mal à installer petit bout seule et je n’étais pas convaincue que la position dans laquelle il  était était très bonne pour ses petites hanches.

Baby Bjorn

Et voilà qu’après 7 semaines, j’ai vu une connaissance qui portait sa petite dans un porte bébé de chez Ergobaby et là : Révélation !!! Je voulais à tout prix ce porte bébé qui avait l’air confortable et pour petit bout et pour moi, et mieux encore, il ya meme un bout de tissu qu’on peut cliper pour protéger la tete du soleil. Et il va sans dire que j’ai remarqué de suite que la position du bébé dans ce porte bébé avait l’air bien plus physiologique j’ai donc couru sur le web pour m’en commander un !

Alors voila, ça fait maintenant quelques semaines que j’ai utilisé ergobaby et il a fallu quelques jours à petit bout pour s’y habituer, mais après 2-3 fois je n’ai que des louanges à faire !

Ergobaby

Pour commencer, déjà pour nous, je trouve le poids mieux réparti et on dit merci pour notre petit dos 🙂

Et ce qui est sûr, c’est que la position est nettement meilleure pour le bébé, sur le BabyBjorn les bébés ont les jambes qui « pendouillent », alors que dans l’Ergobaby, le bébé est en position grenouille qui est nettement mieux pour leur hanches !

Alors voilà, personnellement j’ai trouvé mon porte-bébé, qui ne me donne pas trop chaud, qui ne me fais pas mal au dos et que petit bout adore ! Il a aussi 4 positions, donc il sera utilisable sur le long terme, me réjouis de pouvoir porter petit bout sur le dos, ou dos à moi, pour qu’il puisse voir ce qu’il se passe devant lui !

Je serais curieuse d’avoir vos expériences, et vos avis, vu que ceci ne reste que mon avis !

A bientôt et bon portage 🙂

Je culpabilise… Mais je me soigne ! 

– Ah bon tu le couches sur le dos toi ? On ne faisait pas comme ça à l’époque !

– Tu lui donnes le sein à la demande ? Moi j’ai toujours fait patienter mes enfants et ils se portent bien aujourd’hui !

– Tu n’allaites pas ? Pourquoi ?

– Tu es sûre qu’il n’a pas froid ?

Je suis sûre que bon nombre d’entre vous aura déjà entendu une de ces phrases .. Elles peuvent venir de partout, famille, amis ou simple inconnu croisé dans la rue !

A ce genre de questions, nous , nouvelles mamans que nous sommes, nous nous justifions. Mais pourquoi enfait ?

Parce qu’on culpabilise ! De quoi ? De TOUT ! De ne pas être à la hauteur, de mal faire etc.

Il est déjà assez difficile de se faire une idée de ce qui est bien quand – le pédiatre – la sage-femme – la pharmacienne et j’en passe – se contredisent dans absolument tous les domaines.

Alors non Monsieur je n’allaite pas ! Mais ce n’était malheureusement pas un choix! Suis-je obligée de vous raconter tous mes problèmes post-partum ?

Non Madame mon fils n’a pas froid.. Comment je le sais ? Bah écoutez , croyez moi si vous le voulez mais sachez que j’ai fais cet enfant et que je commence un peu à le connaître !

Alors à vous tous, amis, famille, connaissance, mais surtout à vous tous les inconnus dans la rue !

Je ne vous connais pas – vous partez sans doute d’un bon sentiment – mais vos conseils ne m’intéressent pas et sachez également que nous n’avons JAMAIS envie de vous donner notre bébé alors ne demandez pas !

Je fais comme je peux mais surtout au mieux et avec amour ! Désormais j’essaie de ne plus me justifier vu que ça ne regarde personne, mais j’avoue qu’il a fallu quelques semaines avant de pouvoir répondre à ce genre de questions sans donner toutes les raisons de mes choix !

Alors merci de reflechir à deux fois avant de poser des questions, car parfois les raisons ne nous appartiennent pas et être maman c’est déjà bien assez difficile sans avoir besoin de vos regards condescendants !

ABE

Premier bilan : 6 semaines / Where are we after 6 weeks ?

Alexis_09_b&w.jpg
Alexis 9 jours – Photo by : Emilie Castelain photographie (www.emiliecastelain.com)

6 semaines, 6 semaines que ce petit bout d’amour est né, et 6 semaines que ma vie a changé.

Alors voilà, petit bilan après 6 semaines ?  JE NE SUIS PAS DU TOUT FATIGUEE ! (vous me détestez je sais mais n’arrêtez pas de lire tout de suite )

Je croyais que je n’étais pas fatiguée, jusqu’à ce qu’on laisse le bout de chou pour la première fois une nuit entière chez ses grand-parents. Après la larme versée au moment du aurevoir, avec son papa nous sommes partis dîner.

Nous avions tout un plan pour cette soirée, un bon restaurant, profiter du beau temps, se promener au bord du lac, et peut-être même boire quelques verres !

Sauf qu’arrivés au restaurant, il semblerait que les 6 dernières semaines nous soient arrivées dans la figure d’un coup d’un seul, sans crier gare, et la fatigue qui va avec également.

Arrivée au restaurant : 19h30

Arrivée à la maison : 21h15

Dodo : 22h00

Je ne m’attendais pas à me sentir si exténuée, moi qui croyait que je tenais bien la route, que nenni ! Après 12 bonne heures de sommeil, j’ai pu enfin comprendre le pouvoir magique de ce bébé. La force qu’il est capable de nous donner est impressionnante.

Alors oui, je vous rassure, après 9 mois de grossesse, une sciatique, un accouchement, des biberons et des couches, JE SUIS FATIGUEE !

Mais pour tenir le coup notre petit bout a décidé de nous sourire, des vrais sourires ! Et quand je pense que c’est que le début ! Vivement les prochaines semaines !


6 weeks, 6 weeks that this baby has come and changed my life !

So where are we after 6 weeks ? Well, I AM NOT TIRED AT ALL !! ( I know you hate me but don’t stop reading yet)

I thought I was not tired up until we let our baby boy for his first night at his grand-parent’s. After tearing up when I left him, with his dad we went to the restaurant.

We had the night all planned out, nice restaurant, enjoying the weather, walking by the lake, and maybe have some drinks..

Reality –

Arrival time at restaurant : 7.30pm

Arrival time at home :9.15 pm

Sleeping time : 10.00pm

I didn’t expect to feel so exhausted, I thought I had it together but noo. After 12 hours of sleep I finally understood that this baby is magical. He has the power to stop feeling tired and gives you incredible strength.

So yes, to reassure you , after a pregnancy, labor, c-section, bottles and diapers, I AM INDEED TIRED.

But this cutie, after 6 weeks decide to start smiling, and it’s worth all sleepless hours ! Can’t wait for the next weeks to come.
Follow on Instagram @mumancree